La pastorale

Le domaine de La Pastorale édifié au milieu du XIXème siècle, comprend cinq bâtiments qui sont devenus au fil du temps le lien entre la cité et la communauté internationale, démontrant que patrimoine local et équipements modernes peuvent coexister harmonieusement.

Aujourd'hui, La Pastorale réuni plusieurs institutions complémentaires et permet d'offrir une réponse aux besoins des organisations internationales avec une infrastructure adaptée pour:

  • accueillir les nouveaux arrivants de la Genève Internationale,
  • faciliter l'organisation de conférences et événements à Genève,
  • réunir des institutions complémentaires et développer des synergies.

Le Centre d'Accueil - Genève Internationale (CAGI) a pour mission de faciliter l'installation et l'intégration dans la région lémanique des fonctionnaires internationaux, membres de missions permanentes, de consulats et d'ONG ainsi que de leurs familles.

Le Club Suisse de la presse - Geneva Press Club a été inauguré le 22 octobre 1997 dans les locaux de la Maison de Maître de La Pastorale dans le but d'accueillir et d'aider les journalistes de passage à Genève et de favoriser les échanges entre les milieux suisses et internationaux de l'économie, de la politique, de la culture et des sciences d'une part, des médias suisses et étrangers installés en Suisse romande et en France voisine d'autre part.

La Fondation pour Genève a pour but de soutenir l’action que les autorités fédérales et genevoises mènent en faveur du développement international de Genève, en favorisant la création et les développements d'institutions, à caractère culturel, artistique, scientifique et philanthropique, en multipliant les échanges entre ces institutions et les institutions étrangères similaires.

La Fondation Eduki a pour but de promouvoir l’éducation et la sensibilisation des jeunes au travail des organisations internationales et à la coopération internationale. Elle vise ainsi à conforter la vocation internationale de la Suisse et contribue à tisser un lien durable entre les organisations internationales et les jeunes.

DOCIP

Le Centre de Documentation, de Recherche et d'Information des Peuples Autochtones est une fondation qui a pour but de soutenir les peuples Autochtones dans la défense de leurs droits, en particulier auprès des institutions internationales établies à Genève, notamment en récoltant la documentation nécessaire à cette fin. Elle est un service offert aux Autochtones et ne veut en aucun cas se substituer à leur volonté et ne poursuit aucun but lucratif

Greycells est une association à but non lucratif d'anciens fonctionnaires internationaux des Nations Unies et d'autres organisations internationales pour le développement. Ces fonctionnaires à la retraite contribuent à l'effort mondial de développement en mettant leur expérience et expertise pour aider à l'intégration dans l'environnement genevois les organisations non internationales et les ONG.

Le Centre de compétence en négociation humanitaire (CCHN) réuni le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Programme alimentaire mondial (PAM), Médecins sans frontières (MSF Suisse) et le Centre pour le dialogue humanitaire (HD).

 

Un domaine, cinq bâtiments: