Shortlink

La Comédie de Genève: “Lorenzaccio” d’Alfred de Musset

LorenzaccioLa Comédie de Genève

Mardi 10 novembre à 19h (Première)

Catherine Marnas avait enchanté le plateau de la Comédie en 2012 avec son adaptation du roman de Nancy Huston, Lignes de faille. Cette saison, c’est son adaptation de Lorenzaccio que l’on aura le plaisir de découvrir : une version plus «nerveuse» que l’originale, une intrigue resserrée pour huit comédiens, qui laisse de l’espace à des séquences visuelles, dansées, carnavalesques – mais fidèle à Musset, à la poésie de sa langue. Pour la metteure en scène, il existe bien des points communs entre Lorenzaccio et notre époque : le mal-être, l’amertume d’une jeunesse déçue par l’inanité de toute action politique, le regain de tendances réactionnaires, le cynisme de la classe dirigeante… Cependant une ligne plus ténue, plus obscure, l’attire dans cette œuvre : un écho poétique et philosophique qui, au-delà de l’apocalypse annoncée de notre monde, porte le désir d’un changement possible. Lequel ?

Billetterie disponible au kiosque culturel du CAGI à l’ONUG (Porte C6)

Offre spéciale: 1 Billet acheté, 1 Billet Offert (dans la limite des places disponibles) Special offer: Buy one, Get one Free (whithin ticket availability) Prix: 40.- 

Shortlink

DANIIL TRIFONOV: En premier récital de piano à Genève!

Victoria Hall

Mercredi 17 février 2016 à 20h00

Programme: Bach (arr. Brahms), Chopin, Rachmaninoff

Un véritable phénomène, une puissance fougueuse et talentueuse. Le pianiste Daniil Trifonov est «le» Wunderkind de sa génération et il vient à Genève le 17 février 2016. Au clavier, le Russe établi à Cleveland mêle force et délicatesse, dans un équilibre tout en finesse. Premier prix au Concours international Tchaïkovski, troisième prix au très difficile Concours Chopin de Varsovie, Daniil Trifonov fréquente les scènes internationales les plus importantes : Carnegie Hall, Verbier Festival où il a récemment subjugué le public par sa virtuosité et sa sensibilité, Philharmonie de Berlin, Tonhalle de Zurich… Il s’est également produit avec les meilleures formations du monde, comme le Philharmonique de Vienne ou le London Symphony Orchestra. Des pointures –Martha Argerich ou Valery Gergiev– ont très vite repéré son génie pour mieux soutenir son parcours. En plus d’un répertoire déjà vaste –concertos n°2 et 3 de Rachmaninoff pour ne citer qu’eux – Daniil Trifonov travaille également ses propres compositions.  Martha Argerich l’a particulièrement remarqué lors du Concours international de piano Frédéric Chopin à Varsovie.  Elle explique : « La nuit dernière, je l’ai écouté à nouveau sur YouTube.  Il possède tout et plus encore.  Ce qu’il fait avec ses mains est techniquement incroyable.  (…) Je n’ai jamais entendu quelque chose de semblable ».  Enfin, le label DGG a sorti en août 2015 un enregistrement d’œuvres pour piano et orchestre de Sergei Rachmaninoff ainsi qu’une composition de Daniil Trifonov (Rachmaniana) interprétées par le pianiste et l’Orchestre de Philadelphia sous la baguette de Yannick Nézet-Seguin.

Billetterie disponible au kiosque culturel du CAGI à l’ONUG (Porte C6)

Offre spéciale / Special offer: voir conditions au kiosque culturel

Shortlink

ADEM: “Asie Intériere” – Musique et danse sur les Routes de la Soie

Alhambra – Genève

Du 5 au 15 novembre 2015

Echos des Routes de la Soie: Les Routes de la soie ont contribué à créer des relations entre les cultures les plus diverses, mises en contact au fil des rencontres entre caravaniers nomades et populations sédentaires depuis les temps les plus reculés. Du Caucase aux confins de l’océan Pacifique, ce vaste territoire a en outre été le creuset de traditions spirituelles comme le soufisme, le zoroastrisme, le bouddhisme ou le chamanisme. Leur influence a contribué à forger des expressions artistiques d’une grande originalité, dont ce festival propose quelques témoignages particulièrement significatifs. Si certains liens de parenté demeurent évidents, chaque culture a développé son propre langage, sa propre esthétique, avec une créativité et une exigence artistique parfois prodigieuses. D’autre part, loin d’être confinés à la reproduction des modèles du passé, les artistes contemporains de cette Asie qu’on appelle « intérieure » sont aujourd’hui partie prenante d’un renouveau culturel qui passe parfois par des rencontres inédites – comme en témoigne une partie de notre programme.

Billetterie disponible au kiosque culturel du CAGI à l’ONUG (Porte C6)

Offre spéciale: 1 Billet acheté, 1 Billet Offert (dans la limite des places disponibles) Special offer: Buy one, Get one Free (whithin ticket availability) 

Shortlink

Grand Théâtre de Genève: “Glory” – Ballet