Shortlink

“Mission” de David van Reybrouck

MissionLa Comédie de Genève

Mardi 17 novembre à 19h (Première)

Lors de la saison 13-14, la pièce avait bouleversé. Elle fut, pour beaucoup, un véritable choc théâtral. Sur le plateau, un pupitre, un micro, quelques feuilles de papier… « Père André » entre en scène et se lance dans un monologue aux allures de conférence. Il nous raconte son quotidien : celui d’un missionnaire belge en poste au Congo, visiblement plus préoccupé de soigner les corps que de sauver les âmes. Il nous parle de l’Eucharistie, de Dieu, des guerres civiles, de l’horreur, de la misère et de la vie. Il nous dit son engagement, ses doutes, ses colères. Il nous fait rire, nous choque aussi : l’auteur, pour composer le texte de ce spectacle, a longuement interrogé plus d’une dizaine de missionnaires, et n’a pas choisi que les propos susceptibles de plaire… Bruno Vanden Broecke, star du théâtre flamand, impressionnant de finesse et d’humanité, de grandeur et d’humilité, nous tient en haleine, dessille notre regard, et livre de ce Père Blanc une interprétation inoubliable.

Billetterie disponible au kiosque culturel du CAGI à l’ONUG (Porte C6)

Offre spéciale: 1 Billet acheté, 1 Billet Offert (dans la limite des places disponibles) Special offer: Buy one, Get one Free (whithin ticket availability) Prix: 40.- 

Shortlink

“SHAKE” d’après “La Nuit des Rois” de W. Shakespeare

Théâtre de Carouge

Jeudi 5 novembre à 19h, vendredi 6 novembre à 20h et samedi 7 novembre à 19h

Viola aime Orsino qui aime Olivia qui est tombée amoureuse de Viola travestie en garçon… Il n’y a guère qu’en vacances que l’on peut passer tant de temps à tomber amoureux. Le décor est planté, Brighton ou le royaume en bord de mer, cinq cabines de bain où Feste le Fou passe en revue sa collection de vinyles sur son tourne-disque. Cinq comédiens fonçant bille en tête et interprétant les personnages de la pièce dans un méli-mélo qui tient de la parade et du music-hall avec un humour qui sonne toujours juste, où tout Shakespeare se retrouve : paradoxal, ambigu, monstrueux, poétique, hilarant !

Viola loves Orsino who loves Olivia who has fallen in love with Viola disguised as a boy… Only on holiday do we have the time to fall in love so often. The scene is set: Brighton, or the kingdom at the seaside, five beach huts where Feste the clown is going through his collection of vinyls on his record player. Five actors rushing head on to interpret the characters in the play in a riotous disorder which smacks of a parade and of music hall, all of this with a sense of humour which always sounds just right for Shakespeare: paradoxical, ambiguous, monstrous, poetic and hilarious!

Trailer: ici

Billetterie disponible au kiosque culturel du CAGI à l’ONUG (Porte C6)

Offre spéciale: CHF 35.- au lieu de CHF 40.- Special offer: CHF 35.- instead of  CHF 40.-

Shortlink

“Dis-lui que tu viens de ma part!” avec David Gobet

Théâtre Alchimic

Du 29 octobre au 12 novembre

Nous vous prescrivons ce spectacle sans modération si vous êtes fatigués, stressés, contrariés ou déprimés, c’est signe que vous avez besoin de rire. Voilà un remède salutaire et naturel pour votre santé. Cette prestation explore à sa façon les différentes facettes de l’humour. Il s’agit en quelque sorte du théâtre du rire. Celui-ci soulage, libère, surprend et permet de prendre une certaine distance sur notre condition. L’humour peut se révéler être un besoin, un tic, une obsession ou encore un métier… c’est ce métier qui est le prétexte de ce spectacle, la mise en abîme assez jouissive d’un humoriste jouant son propre rôle avec pour mission d’écrire un spectacle comique. Et il faudra faire rire… mais comment? Ce spectacle s’appuie sur les petits riens de la vie quotidienne et s’est inspiré du travail du célèbre humoriste américain Jerry Seinfeld.

Billetterie disponible au kiosque culturel du CAGI à l’ONUG (Porte C6)

Offre spéciale: 1 Billet acheté, 1 Billet Offert (dans la limite des places disponibles)/ Special offer: Buy one, Get one Free (whithin ticket availability) Prix: 28.- / 20.- 15.- / 12.- / 8.-

Shortlink

La Comédie de Genève: “Lorenzaccio” d’Alfred de Musset

LorenzaccioLa Comédie de Genève

Mardi 10 novembre à 19h (Première)

Catherine Marnas avait enchanté le plateau de la Comédie en 2012 avec son adaptation du roman de Nancy Huston, Lignes de faille. Cette saison, c’est son adaptation de Lorenzaccio que l’on aura le plaisir de découvrir : une version plus «nerveuse» que l’originale, une intrigue resserrée pour huit comédiens, qui laisse de l’espace à des séquences visuelles, dansées, carnavalesques – mais fidèle à Musset, à la poésie de sa langue. Pour la metteure en scène, il existe bien des points communs entre Lorenzaccio et notre époque : le mal-être, l’amertume d’une jeunesse déçue par l’inanité de toute action politique, le regain de tendances réactionnaires, le cynisme de la classe dirigeante… Cependant une ligne plus ténue, plus obscure, l’attire dans cette œuvre : un écho poétique et philosophique qui, au-delà de l’apocalypse annoncée de notre monde, porte le désir d’un changement possible. Lequel ?

Billetterie disponible au kiosque culturel du CAGI à l’ONUG (Porte C6)

Offre spéciale: 1 Billet acheté, 1 Billet Offert (dans la limite des places disponibles) Special offer: Buy one, Get one Free (whithin ticket availability) Prix: 40.- 

Shortlink

DANIIL TRIFONOV: En premier récital de piano à Genève!

Victoria Hall

Mercredi 17 février 2016 à 20h00

Programme: Bach (arr. Brahms), Chopin, Rachmaninoff

Un véritable phénomène, une puissance fougueuse et talentueuse. Le pianiste Daniil Trifonov est «le» Wunderkind de sa génération et il vient à Genève le 17 février 2016. Au clavier, le Russe établi à Cleveland mêle force et délicatesse, dans un équilibre tout en finesse. Premier prix au Concours international Tchaïkovski, troisième prix au très difficile Concours Chopin de Varsovie, Daniil Trifonov fréquente les scènes internationales les plus importantes : Carnegie Hall, Verbier Festival où il a récemment subjugué le public par sa virtuosité et sa sensibilité, Philharmonie de Berlin, Tonhalle de Zurich… Il s’est également produit avec les meilleures formations du monde, comme le Philharmonique de Vienne ou le London Symphony Orchestra. Des pointures –Martha Argerich ou Valery Gergiev– ont très vite repéré son génie pour mieux soutenir son parcours. En plus d’un répertoire déjà vaste –concertos n°2 et 3 de Rachmaninoff pour ne citer qu’eux – Daniil Trifonov travaille également ses propres compositions.  Martha Argerich l’a particulièrement remarqué lors du Concours international de piano Frédéric Chopin à Varsovie.  Elle explique : « La nuit dernière, je l’ai écouté à nouveau sur YouTube.  Il possède tout et plus encore.  Ce qu’il fait avec ses mains est techniquement incroyable.  (…) Je n’ai jamais entendu quelque chose de semblable ».  Enfin, le label DGG a sorti en août 2015 un enregistrement d’œuvres pour piano et orchestre de Sergei Rachmaninoff ainsi qu’une composition de Daniil Trifonov (Rachmaniana) interprétées par le pianiste et l’Orchestre de Philadelphia sous la baguette de Yannick Nézet-Seguin.

Billetterie disponible au kiosque culturel du CAGI à l’ONUG (Porte C6)

Offre spéciale / Special offer: voir conditions au kiosque culturel

Shortlink

ADEM: “Asie Intériere” – Musique et danse sur les Routes de la Soie

Alhambra – Genève

Du 5 au 15 novembre 2015

Echos des Routes de la Soie: Les Routes de la soie ont contribué à créer des relations entre les cultures les plus diverses, mises en contact au fil des rencontres entre caravaniers nomades et populations sédentaires depuis les temps les plus reculés. Du Caucase aux confins de l’océan Pacifique, ce vaste territoire a en outre été le creuset de traditions spirituelles comme le soufisme, le zoroastrisme, le bouddhisme ou le chamanisme. Leur influence a contribué à forger des expressions artistiques d’une grande originalité, dont ce festival propose quelques témoignages particulièrement significatifs. Si certains liens de parenté demeurent évidents, chaque culture a développé son propre langage, sa propre esthétique, avec une créativité et une exigence artistique parfois prodigieuses. D’autre part, loin d’être confinés à la reproduction des modèles du passé, les artistes contemporains de cette Asie qu’on appelle « intérieure » sont aujourd’hui partie prenante d’un renouveau culturel qui passe parfois par des rencontres inédites – comme en témoigne une partie de notre programme.

Billetterie disponible au kiosque culturel du CAGI à l’ONUG (Porte C6)

Offre spéciale: 1 Billet acheté, 1 Billet Offert (dans la limite des places disponibles) Special offer: Buy one, Get one Free (whithin ticket availability) 

Shortlink

Grand Théâtre de Genève: “Glory” – Ballet